Voulez-vous bronzer ?

Et oui, en ces belles journées rien ne vaut un petit bronzage avant le ski ! 😀

Aujourd’hui, je vais parler « insoleuse »… Non il ne s’agit pas de l’insultante voisine, c’est le véritable nom donné au machine permettant de bombarder d’UV des plaques de circuit imprimé. Pourquoi faire ? Tout simplement pour faire ces propres circuits imprimés pardi !

Il y a pas mal de monde sur le net qui fabrique sa propre machine. Pour ma part (enfin devrais-je dire : « pour une fois »), j’ai décidé d’en acheter une toute faite ! Enfin presque, puisqu’elle est en kit (Faut pas déconner non plus !) 😀

On commence par déballer :

Tubes UV

Tubes UV encore dans les cartons de protection

Starters, transfo et ses fixations

Les starters, un des deux transfos et leurs fixations

Supports de fixation des tubes UV

Supports de fixation des tubes UV

Le circuit imprimé et le cordon d'alimentation

Le circuit imprimé, le cordon d'alimentation et le cache en plastique

Mousse et plaque

La mousse de maintient et la plaque de verre

valise vide

Et la valise vide !

Bon, je crois que j’ai tout. On va pourvoir démarrer ! NB : Dans un soucis de limitation du coût de fabrication de cette valise, l’éditeur a eu la brillante idée de ne pas fournir les fils électriques servant à alimenter les supports UV et les deux transformateurs… Bon, rien de bien grave, il suffit de trouver environ 40 cm de monobrin de diamètre 1,5 mm… Encore faut-il en avoir !! -_-

Je recommande donc vivement une des deux solutions suivantes :

  • Soit faire son bricolage un jour ouvré pendant les horaires d’ouverture du magasin de bricolage le plus proche
  • Soit, si vous travaillez comme la plupart des gens, achetez du câble en même temps que la valise (câble d’éclairage standard que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage – même en supermarché !)

Bref, après avoir pesté pendant toute une soirée parce que les magasins ne sont pas ouverts, je me suis acheté du câble le lendemain pour attaquer le montage. Il faut donc commencer par couper 16 petits morceaux de câble servant à alimenter les 8 socles des tubes à UV :

Fils de cuivre

Fil de cuivre monobrin 1.5 mm d'environ 2.5 cm de long

Après c’est facile, il suffit de souder :

Soudure cable vu de dessus

Soudure cable vu de dessus

Soudure cable vu de dessous

Soudure cable vu de dessous

Et enficher les supports dans lampes à UV :

Enfichage du support des tubes UV

Enfichage du support des tubes UV

Et fixer via les vis / écrous nylon (attention à ne pas serrer trop fort ! Le but de la manœuvre est de faire en sorte que les supports soient stables sur le socle) :

Ecrous nylons

Ecrous nylons

Vient le tour des starters qui sont à souder directement sur le circuit imprimé (Ne pas hésiter à mettre pas mal d’étain) :

Les starters sont soudés directement sur le circuit

Les starters sont soudés directement sur le circuit

Il est maintenant possible de fixer les deux transfos. Cela s’effectue en vissant les deux transfos avec vis / écrous en métal, puis en soudant deux câbles monobrin de diamètre 1.5 mm :

Fixation des deux transfos

Fixation des deux transfos

On place quelques silent-blocs sous la plaque :

Silent-blocs

Silent-blocs

Une petite vue de haut pour le fun (c’est beau non ?) :

Vu de haut

Vu de haut

Et on passe à l’alimentation de la valise :

Passage du cordon secteur

Passage du cordon secteur

On soude le cordon à la plaque :

Soudure secteur

Soudure secteur

On met en place le cordon dans la valise (l’ajout d’un serre câble est vivement conseillé pour éviter que le câble se décroche en cas de tension sur le fil – Ha ha! Jeu de mots) :

Fixation définitive du cordon

Fixation définitive du cordon

Et les étapes finales qui sont la pose du cache en plastique au dessus des transformateurs, Le montage des tubes à UV (ils sont clipsés), la pose du verre sur les starters (rien n’est collé, c’est juste posé dessus) et la fixation de la mousse à l’aide de double face :

Insoleuse terminée !!

Insoleuse terminée !!

Me voilà prêt à créer mes propres circuits imprimés !! 😀

Enfin presque… Car il faut une graveuse aussi… et un typon… Et des gants… Du perchlorure de fer… Mais ça c’est pour une autre fois ! 😀

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Voulez-vous bronzer ?

  1. pappus dit :

    J ai ce modele mais seulement deux lampes s allument, ca peut etre qoui?

    merci pour le feedback?

    • Zcool dit :

      Bonjour,

      Si votre modèle est neuf, je dirais que le problème doit venir des fils de cuivres qui ne doivent pas être assez long. Sinon, cela peut être soit les starter des néons qui sont grillés ou tout simplement les néons qui sont morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.